coupe_2

Le futur site abritera dans ses entrailles les ateliers semi-enterrés de la RATP, 190 bus et 273 voitures.

Techniquement, il faudra creuser jusqu'à 18 m de profondeur pour réaliser le centre de remisage des bus, puis encore 15 m pour les fondations, soit une profondeur totale de 33 m.

Les forages ont permis d'identifier des nappes d'eau à 10 m de profondeur où passe un bras de la Dhuys, et sous les 33 m une couche de gypse qui fait 2 à 3 m.

 

Il est donc nécessaire de construire des murs plus épais résistant à la pression de l'eau dont le niveau peut s'élever de 2 m, et combler les cavités dans le gypse.

Ces opérations nécessiteront 3 à 6 mois de travaux supplémentaires.

Paperblog