Quelques photos de l'îlot de nuisances qu'est le centre de remisage temporaire (de 4 à 5 ans) de bus sis 103 Cours de Vincennes - Paris 20è.

 

 

1/ La rampe d'accès et de sortie des 120 bus à proximité des immeubles 105 Cours de Vincennes, 11-13 bd Davout, et 7-9 bd Davout.

Les appartements les plus exposés sont à distance de 1 à 5 m, dont les habitants sont protégés, 21h/24 et 7j/7, des nuisances sonores (bruit des moteurs, de crissements de freinage, de klaxons, de poste de charge de diesel, d'interpellations entre machinistes...) par un "mur antibruit" modèle RATP-Département des espaces et du patrimoine.

 

prise_11davout_23janv10_2bis

 

2/ ce centre de bus à ciel ouvert est implanté sur 600 m linéraire sur l'ancienne petite ceinture désaffectée depuis plus de 35 ans. Le terrain est loué pour une période de 3 ans (vraisemblablement prolongeable) au Réseau Ferré de France (RFF) qui est propriétaire des anciennes petites ceintures.

Au 1er plan, juste après l'immeuble, c'est le poste d'approvisionnement de diesel, suivi du poste de lavage.

Tout au fond, la tente blanche sert de l'atelier de maintenance pour les petites maintenances.

prise_11davout_23janv10_1bis

3/ Poste de lavage à droite

 

d_p_t_bus_poste_de_lavage

 

4/ Dépôt de jour, en week end

d_p_t_de_bus1

 

5/ dépôt vers 23h

mail25sept09IMG_3935

 

6/ arrivée et départ des bus noctiliens au milieu de la nuit....L'immeuble que nous voyons est la Cité Tour de Pin (environ 1600 habitants).

IMG_5051bis

 

7/ La tente de petite maintenance séparée de l'atelier de grosse maintenance (des moteurs) par la raquette giratoire permettant aux bus (essentiellement les noctiliens) de faire le demi tour pour se garer du côté de grillage (là où il n'y a pas de "mur antibruit" modèle RATP-Département des espaces et du patrimoine).

atelier_tente_de_maintenance

 

Les ateliers de maintenance et la raquette giratoire sont à 15-2O m des immeubles 104-112, 116 et 118 rue des Grands Champs.

L'atelier de maintenance fonctionne 24h/24, laissant échapper, quelque soit la nuit ou le jour, les bruits rugissants de moteurs, ainsi que ceux de ses extracteurs d'air.

Etant donné de l'étroitesse de la raquette giratoire, les bus noctiliens, lors de leurs retours au dépôt,font des manoeuvres (arrière, devant, gauche, droite) de 23h à 3-4h du matin, engendrant les bruits de moteurs, d'accélération, de freinage et même de klaxons, ainsi que les vibrations.

Et ...l'activité du centre recommence à 5h du matin avec la sortie des bus, et ce jusqu'à 8h.

Et... dans la journée, les bruits de moteurs des bus continuent, avec la maintenance, la vérification etc!

 

Vous comprenez maintenant que la nuit des riverains est très courte, depuis l'exploitation de centre le 26 septembre 2009. Nous sommes sursautés à chaque passage de bus (dont le bruit mesuré est à plus de 55 dB, allant jusqu'à 70 dB!), les enfants font des cauchemars. Dans la semaine nous sommes épuisés nerveusement, et nous n'avons même pas de répit durant le week end!

 

Que penser lorsque M.Feredj, directeur du Département des espaces et du patrimoine de la RATP a affirmé au journaliste de France 3, lors de l'interview du 13 novembre 09 et diffusé sur le JT le lendemain, qu'il n'avait pas vu …ce problème de nuisances sonores! (sur quelle planète sommes nous?)

 

Or nous n'avons cessé d'informer (courriers, courriels, téléphones) les responsables de ce département, ainsi que les dirigeants de la RATP, et la mairie 20è, et la mairie de Paris, sur les nuisances sonores du chantier de ce centre de bus depuis fin mars jusqu'à fin juillet, puis dès son exploitation.

 

Est c'est de l'autisme ou du mépris?

Je vous laisse juger.

 

A ce jour, nous continuons à subir et souffrir de ces nuisances!

 

 

 

Bienvenue au monde merveilleux de respect des êtres humains, de respect des valeurs républicaines de la république RATP-ESP (vue aérienne de la dite république)!

projet_mai09

Paperblog